La traduction d’un texte vers une autre langue est surtout une prestation de services intellectuels et professionnels qui doit répondre à différents critères et paramètres, déterminés en fonction des exigences et besoins du Client : chaque traduction est unique et doit transmettre, tant au niveau de la forme que du fond, le contenu du texte original à un public déterminé.


Mise en place du projet de traduction

Chaque traduction est un cas unique ; partant, la détermination des compétences, moyens et méthodologies spécifiques pour le projet est essentielle pour obtenir un texte pertinent, précis et efficace, dans un style adéquat. Tous ces paramètres doivent évidemment paraître dans un devis personnalisé, mais surtout faire l'objet d'un cahier des charges sur lequel Athenea Omnilang et le Client s’accorderont lors de la mise en place du projet de traduction. Il est important de remarquer que, d’une certaine manière, la qualité d’une traduction se mesure en termes de respect de ce cahier des charges.

Quelques critères à prendre en compte lors de la mise en place d’un projet de traduction

Combinaison linguistique

Un projet de traduction commence toujours par la détermination des différentes langues qui interviennent dans le projet.

Athenea Omnilang propose ses services de traductions dans les langues suivantes :

  • Allemand
  • Anglais
  • Espagnol
  • Français
  • Italien
  • Russe

*Nous pouvons évaluer sur simple demande, la possibilité d’assurer nos services de traduction dans d’autres langues et secteurs d'activité. Pour soumettre un projet en toute confidentialité, rendez-vous sur notre espace devis et tarification.

Variante des langues concernées

Il est crucial de déterminer les variantes des langues concernées par le projet de traduction, car les expressions, les tournures et le vocabulaire utilisés par les locuteurs d’une même langue peuvent parfois différer de manière significative. Ainsi, un texte traduit en français de Belgique ne sera pas nécessairement compris de la même manière par un public français. Par exemple, lorsqu'un Belge dit à un Français « Il a la clope dans le noir », il y a de grandes chances que ce dernier, en l'absence de contexte, comprenne à tort, « c'est l'individu qui fume une cigarette dans l'obscurité » ; alors qu'en réalité, le Belge voulait signifiait que « l'individu a la frousse dans l'obscurité » (à ce propos, voir aussi la rubrique Adaptation).

Type de document et objectif de la traduction

L‘objectif et la portée d’un document constituent des paramètres décisifs lors de la mise en place d’un projet de traduction. En effet, par exemple, la traduction d’un slogan publicitaire peut mobiliser à elle seule – afin de la rendre plus efficace et percutante – autant de ressources qu’une traduction de moindre portée, telle qu’un communiqué interne d’une entreprise.

Spécialisation

Déterminer avec précision le domaine de spécialité d’un document lors de la mise en place d’un projet est particulièrement important dans le cas des traductions qui requièrent une vérification par un expert dans le domaine, afin de contrôler l’exactitude du contenu.

Athenea Omnilang propose ses services de traductions dans les secteurs d'activité suivants :

  • Diplomatie & relations internationales
  • Haute couture
  • Mobilier & aménagements
  • Vins, spiritueux & champagne

*Nous pouvons évaluer sur simple demande, la possibilité d’assurer nos services de traduction dans d’autres langues et secteurs d'activité. Pour soumettre un projet en toute confidentialité, rendez-vous sur notre espace devis et tarification.

Public cible

Déterminer l’audience à laquelle le document traduit va être adressé représente un critère essentiel lors de la mise en place d’un projet de traduction. Ainsi, le niveau de langue utilisé dans un texte destiné à un groupe d’experts diffère nécessairement de celui d’un texte adressé au grand public (à ce propos, voir aussi la rubrique Adaptation).

Délai et volume de texte à traduire

Ce sont des paramètres qui déterminent la planification du projet dans son ensemble, notamment tout ce qui a trait aux ressources : des délais trop courts ou des textes très longs impliquent souvent la mobilisation de plus d’un traducteur ou un travail en dehors des horaires ordinaires.

Support/format

L'extraction du texte des documents expédiés sous certains formats (PDF, images, XML, etc.) est une opération préalable à la traduction non négligeable, qui doit être prise en compte lors de la mise en place du projet de traduction.

Budget

L’unité de calcul en traduction est généralement le mot source. Le tarif de base pour une traduction est donc le résultat du produit du nombre total de mots que comprend le texte à traduire par le prix correspondant à la combinaison linguistique choisie (anglais > français, par exemple). À ce tarif de base minimal peuvent s’ajouter des frais générés par d'éventuels services supplémentaires : traitement du texte, révision, relecture, mise en page, certification de la part d’un traducteur assermenté, etc. Toutefois, le coût d’un projet de traduction est toujours déterminé au cas par cas (cliquer ici pour demander un devis personnalisé).

Autres

En fonction des besoins du Client et de la nature du projet, d’autres critères peuvent entrer en jeu et doivent donc être pris en compte lors de la mise en place du projet.

 

Collaborateurs

Tous les traducteurs collaborant avec Athenea Omnilang travaillent vers leur langue maternelle et uniquement dans leurs domaines de spécialisation. Ce sont des traducteurs qui possèdent non seulement une grande expérience de la traduction et une solide formation linguistique, mais également une ou plusieurs spécialisations métiers, ainsi que des qualités rédactionnelles apportant une véritable valeur ajoutée aux projets réalisés. Ces linguistes professionnels sont en outre tenus de signer un contrat de confidentialité et de respecter le cahier des charges de chaque projet.

 


Méthodologie mise en œuvre pour un projet de traduction

Processus type suivi lors de la réalisation d’un projet de traduction chez Athenea Omnilang*
 

Traduction

 

Questions-réponses

 

Désignation du traducteur

 

Glossaire et fiches terminologiques

 

Guide de style

 

Cahier des charges

 

Analyse du texte et devis

 

Révision

 

Rapport qualité

 

Relecture

 

Finalisation

 

Document finalisé

 

Retours du client

 

*Processus « type » suivi lors de la réalisation d’un projet de traduction. Ce processus peut être modifié en fonction des besoins du projet et du cahier des charges.

 

Directives linguistiques du Client qui comportent les généralités sur le style et les conventions d’écriture à adopter par le traducteur, ainsi que certaines indications sur les produits, services ou domaines concernés par le projet de traduction. Ce guide est établi par Athenea Omnilang lorsque le Client n'en fournit pas.

Selon le projet, la création d’un glossaire et de fiches terminologiques peut s’avérer nécessaire pour mieux déterminer le lexique d’un domaine, d’un service ou d’un produit spécifiques. L'application d'une terminologie particulière privilégiée par le Client devra être préalablement prévue dans le cahier des charges.

Un traducteur professionnel est au minimum tenu de :

  1. traduire vers sa langue maternelle ;
  2. maîtriser la langue du document original ;
  3. bien connaître le domaine du document ; et
  4. respecter  les consignes et le contrat de confidentialité du projet concerné.

Une interaction pertinente et discrète avec le Client peut s’avérer cruciale afin de livrer une traduction adaptée aux besoins du projet.

La révision consiste à vérifier et, le cas échéant, à corriger la traduction en la comparant au document original afin de contrôler sa pertinence, sa cohérence et en général sa qualité tant au niveau de la forme que du fond. Cette tâche doit de préférence être accomplie par un traducteur chevronné possédant une expérience solide du domaine concerné.

Un rapport qualité est dressé par le réviseur afin d’évaluer le travail effectué par le traducteur.

La relecture consiste à relire une traduction sans se référer au document original afin de contrôler une dernière fois l’orthotypographie, la fluidité, l’articulation logique, etc.

Un projet peut également faire appel à d’autres services tels que:

  1. La mise en page.
  2. La transcription dans un format spécial.
  3. L’adaptation culturelle.

Ce processus est conçu pour délivrer des traductions de très haute qualité et vous donner entière satisfaction. Nous serons ravis de lire vos commentaires à propos de nos services.

Dans certains cas, comme les conférences, l’interprète étudie, voire « pré-traduit » préalablement, les documents qui seront lus ou présentés pendant les interventions. Il est également nécessaire d’organiser en amont les déplacements éventuels de l’interprète.

Un interprète qualifié doit au moins :

  1. maîtriser, outre sa langue maternelle, les langues qui entrent en jeu lors de la prestation ;
  2. bien connaître le domaine concerné par le projet ; et
  3. respecter les consignes et le contrat de confidentialité du projet concerné.

Ce processus est conçu pour délivrer des interprétations de très haute qualité et vous donner entière satisfaction. Nous serons ravis de lire vos commentaires concernant nos services.

Outre un interprète qualifié, il est nécessaire de vérifier et de tester préalablement les outils/appareils techniques afin de garantir le bon déroulement de la prestation.

Une interaction pertinente et discrète avec le Client peut s’avérer cruciale afin de rendre une interprétation adaptée à ses besoins.

S’il n’est pas fourni par le Client, Athenea Omnilang ou l’interprète doit préparer un glossaire contenant le vocabulaire spécifique au projet.

Traduction